Recherches

Se déplacer en ville

Se déplacer en ville


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Se déplacer dans la ville, rien de plus simple, rien de plus complexe. Se déplacer en ville c'est une action en évolution continue, qu'on le veuille ou non, on ne peut pas rester de la même idée, les temps changent et il faut adapter nos modalités aux conditions extérieures, environnementales, économiques et politiques qui sont. Voici donc un livre pour ne pas perdre le pas, en effet, faire beaucoup plus en avant. Est intitulé "Se déplacer dans la ville" et le publier sont les prudents Éditions Ambiente mettre le sujet sur toutes les lèvres ces derniers mois, entre les mains de Anna Donati et Francesco Petracchini.

Le premier blocus routier dû à la pollution remonte à 1991, depuis lors il n'y a pas eu de paix et il semble qu'il n'y en ait même pas un se déplacer dans la ville C'est très bien. Qu'il est confortable mais aussi avec un faible impact environnemental. Il y a un compromis mais il ne peut pas être trouvé, il passe par de nombreux Plans de circulation urbaine, le ztl et les zones piétonnes, entreprend des pistes cyclables, établit de nouveaux réseaux de tram et de métro, entame des contrôles télématiques, mais le compromis échappe.

Et le comment se déplacer dans la ville devient un choix beaucoup plus difficile que la question "aujourd'hui est-ce que je vais prendre le vélo ou aller en métro?" "Cher, pour aller au super tu me fais monter en voiture ou j'y vais à pied parce que je prends quelques trucs?". Non, il est maintenant clair que c'est un choix de terrain. Sur la route, et non sur la route topographiquement, mais idéaliste par planification.

Pendant ce temps, les voitures ne sont plus nécessairement détenues, et les vélos non plus, mais ils pourraient devenir traçables et moins volés. LE transport de marchandises dans de petites zones, elles sont également réalisées sur la pédale, les voitures sont également électriques, semblent inégales, et presque aussi rares qu'un tigre noir, zones à 30 km / h.

Le chemin de se déplacer dans la ville commence à ne plus être un choix anarchiste et individuel mais guidé par Pums et par des politiques régionales ou municipales, conditionnés par les services que la ville nous fournit mais aussi par des incitations qui nous incitent à prendre une route, la verte, plutôt qu'une autre.

Ce volume raconte comment le se déplacer dans la ville a changé sans faire un simple excursus pour couvrir les derniers développements, mais décrit plutôt avec un langage ouvert et simple mais très précis, ce qui a été fait, est fait et peut être fait.

Le se déplacer dans la ville cela dépend aussi beaucoup de la ville, et il est valable de se copier entre les villes si s'y déplacer devient une compétition pour faciliter le citoyen et obtenir de bons résultats côté environnement. Tout est valable pour faire un choix valide sur la façon se déplacer dans la ville. Il y a beaucoup de travail à faire tant pour ceux qui "décident" de l'autre que pour ceux qui "décident" au niveau du sol de prendre le bus ou monter sur un vélo ou tournez la clé dans le tableau de bord.

Beaucoup de travail mais dans lequel mettre beaucoup de tête et se documenter, apprendre, comparer des expériences et ne pas essayer de n'en terminer que quelques-unes. Le choix des politiques sur la façon se déplacer dans la ville il ne doit pas s'agir d'une errance, d'une errance perpétuelle qui nous laisse par conséquent citoyens dans le magma décisionnel ou dans les conditions du choix au hasard ou là où le besoin du moment suggère d'aller. Non, "Se déplacer dans la ville" c'est un livre qui nous dit «assez», regarde le présent pour penser à l'avenir. Et très explicitement, cela nous dit qu'il est temps de «bouger» pour agir.

Aujourd'hui, comme demain, mais mieux aujourd'hui, je recommande ce volume. Vous n'avez pas besoin d'être un expert de l'industrie pour lire "Se déplacer dans la ville" (Éditions Environnement - 2015), en effet, c'est une manière d'aborder avec plus de conscience les nombreuses informations et déclarations impromptues qui traversent nos vies, nos journaux et nos programmes d'information. Vous pouvez le trouver ici avec un mouvement de l'index, cliquez sur.

Si vous avez aimé cette revue continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Pinterest et… ailleurs, vous devez me trouver!

Revues de volumes susceptibles de vous intéresser

  • Nourriture parfaite: comment la reconnaître
  • Green Future: un vocabulaire pour en parler
  • Économie bleue 2.0
  • Transports publics à hydrogène

Autres articles susceptibles de vous intéresser

  • Biométhane issu du biogaz
  • Accord de Paris sur le climat


Vidéo: Se déplacer en ville et réduire limpact environnemental - CONSOMAG (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Vartan

    Désolé de vous interrompre, il y a une proposition de prendre un chemin différent.

  2. Hashim

    Cela ne fonctionnera pas comme ça.

  3. Jaykob

    Bien sûr. C'était et avec moi.

  4. Colver

    Vous n'êtes pas correcte. je suis assuré. Je peux le prouver. Ecrivez moi en MP, on discutera.

  5. Ker

    J'ai supprimé la question

  6. Tauhn

    Bravo, il me semble, est une excellente phrase

  7. Kerk

    Curieux, mais ce n'est pas clair



Écrire un message